Theodor Plievier
  • Durant l’entre-deux-guerres, Theodor Plievier (1892-1955) fréquente les milieux anarchistes et communistes allemands tout en commençant une carrière d’écrivain inspirée de son expérience de marin et de soldat. Réfugié en URSS, il y recueille les témoignages qui nourriront sa célèbre trilogie  : Stalingrad, Moscou, Berlin. Il rompt avec la RDA en 1948 et retourne vivre en Allemagne de l’Ouest puis en Suisse où il finira ses jours.

Les titres de l'auteur