• Nouveauté
Cette nuit, je l’ai vue -
  • Roman
  • Littérature étrangère
  • Date de parution : 22/08/2019
  • Format : 12 x 18,2 cm, 224 p., 8,90 EUR €
  • ISBN 978-2-36914-457-1
Cette nuit, je l’ai vue
Drago Jancar
Traduit par Andree Lück-Gaye
Langue d'origine : Slovène

Prix du meilleur livre étranger 2014

 

Veronika Zarnik est une femme libre. Bourgeoise charmeuse et excentrique, elle impose à ceux qui la côtoient une indépendance qui envoûte. Elle inspire à chacun une indécise impression, un sentiment mêlé de tendresse, d’amour, mais également de mépris et de frustration. Inconvenante, non conformiste, elle s’adapte mal aux heures sombres de la Seconde Guerre mondiale.

 

Un étrange soir de janvier quarante-quatre, Veronika et son mari, Leo, disparaissent. Autrefois insaisissable, elle devient une véritable âme errante et cinq voix, hantées à leur manière par son spectre, tentent de reconstituer ce qu’était réellement sa vie.

ils en parlent…
  • « Le lecteur n’oubliera pas de sitôt la lumineuse figure de Veronika à l’innocence écrasée par la brutalité de la guerre. »

    Stéphanie Dupays. Le Monde des Livres.

     

    « Continûment servi par une traduction inspirée, le texte aux infinies nuances de Drago Jančar s’élève à ces hauteurs d’où rayonnent les chefs d’œuvre, qui éclairent les convulsions de l’Histoire. »

    Jean-Claude Lebrun. L’Humanité.

     

    « Porté par une écriture aux accents lyriques et construit comme un puzzle, le récit capte les mouvements de l’Histoire - l’opposition entre les troupes allemandes et les partisans communistes - sans jamais sacrifier les destins singuliers des personnages. »

    Baptiste Liger. L’Express Styles.

     

    « En filigrane, et de manière subtile, ce récit pose la question de la responsabilité de chacun devant l’Histoire. »

    Gabrielle Napoli. La Quinzaine littéraire.

     

    « Cette nuit je l’ai vue est un puzzle qui rassemble le crépuscule et l’aurore. Chaque personnage a son timbre unique, ses accentuations différentes. Jančar entend ce qu’il écrit, raison pour laquelle il compte parmi les auteurs les plus marquants d’aujourd’hui. »

    Transfuge.

     

    « Il nous livre là un roman magnifique, rédigé d’une plume délicate faisant contraster la dureté de la guerre et une écriture aussi foisonnante que poétique. »

    « Les Coups de cœur Payot ». Le Nouvelliste (Suisse).

À propos de l'auteur
Du même auteur
Même thématique